La sirène

Titre : La sirène

Auteur : Kiera Cass

 Maison d’édition : Collection R, Robert Laffont

Genre : roman YA

Nombre de pages : 348 p.

Note : 4.5 /10

3257780894_1_3_J8PoLYvU.jpg

Résumé :

Une fille au lourd secret. Le garçon de ses rêves. Un océan les sépare.

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l’entendre… et qui l’oblige à se faire passer pour muette lorsqu’elle séjourne sur la terre ferme. Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?

Critique : 

Je n’avais jamais lu un roman de Kiera Cass… et si je m’écoutais, La sirène sera le dernier que je lis … MAIS comme je suis une fille bien, je vais ESSAYER d’en lire d’autres, mais je ne promet rien. Je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé cet ouvrage, mais je ne l’ai pas adoré non plus. En fait, je me suis pas mal ennuyée… même si parfois, l’ouvrage était assez distrayant. Si j’ai fini ce livre, c’est UNIQUEMENT pour connaître la fin, même si cette dernière était plus que prévisible.

  Je vais vous faire une liste de pourquoi je n’ai pas aimé ce livre, ce sera plus simple :

  1. Kahlen est représentée comme une fille soumise, obéissante qui se rebelle mais sans jamais vraiment se rebeller. Quand elle est punie, elle pleure. Quand elle n’arrive pas à faire quelque chose, elle pleure. Elle a toujours besoin du soutien des autres, des bonnes paroles des autres et n’arrive pas vraiment à prendre une décision finale seule. ATTENTION : elle n’est pas non plus empotée, elle arrive quand même à se libérer au fur et à mesure de ses angoisses.. MAIS ROOOOOOOOOOH qu’est ce que c’était long !
  2. Je crois que je n’aime pas les histoires d’amour. Donc voir Kahlen tomber amoureuse d’un garçon au bout d’à peine trois rendez-vous… Excusez-moi, mais elle peut bien avoir 86 balais dans un corps de déesse, c’est impossible d’être aussi stupide. La fille fait un gâteau un jour avec un mec, BAM, c’est l’homme de sa vie. Non bichette, si c’était aussi simple, ça ferait longtemps que je serai casée.
  3. De plus, j’aurai aimé que l’auteur nous donne plus d’informations sur les autres sirènes. C’est bien beau d’avoir des personnages principaux mais quand ils sont aussi inintéressants que Kahlen, on développe un intérêt pour les autres personnages. Heureusement, on a quelques détails sur les mini intrigues à propos des autres sirènes… mais ce n’est toujours pas assez à mon goût.
  4. LES SIRENES ONT DES QUEUES DE POISSON. Voilà. Bon, ok, c’est le choix de l’auteur d’habiller ses personnages avec des robes de bal quand elles sont dans l’eau, MAIS QUI S’EN FOUT ??? Moi je voulais des queues de poisson en veux tu en voilà, un peu comme dans la série  H2O qui était diffusée sur Nickelodeon ou comme dans La Petite Sirène de Disney ! C’est pour ça que je voulais lire ce livre ! Je voulais des queues de poisson ! C’est tout !

La seule raison pour laquelle j’ai un peu aimé ce livre :

  1. L’océan est décrit comme une folle furieuse, jalouse, possessive et violente qui mange et tue des hommes quand elle a faim. En fait, j’ai aimé le seul personnage violent dans ce livre ! HAHA quand je vous dis que je ne suis pas nette !

Temps de lecture : 

5 heures tout rond, soit l’équivalent de deux allers/retours en métro + bus, soit deux jours.

Support utilisé : 

Livre papier acheté à la Fnac des Halles à Paris

image

24 commentaires sur “La sirène

Ajouter un commentaire

  1. J’aime bien ta chronique ! Et c’est vrai que pour le coup Kahlen fait pas moult envie (déjà elle a un prénom chelou, je lis ça Câline, ça me fait penser à une ponette de mon ancien centre équestre mais c’est pas le sujet). Bref. C’est vrai que c’est dommage d’avoir des sirènes en héroïnes si c’est pas pour exploiter pleinement leur potentiel sirenesque ! Je vais tenter la sélection (un jour, quand je mettrai la main sur le tome 1).
    A bientôt 🙂
    Kin

    J'aime

  2. Bon, il était à la limité d’être ajouté dans ma wishlist, surtout quand j’entendais les booktubeuses en parler. Mais j’avais toujours peur de tomber sur un roman insipide et banal. Ta chronique me l’a confirmé :/ Un peu cliché non ? J’ai l’impression que l’auteure met davantage en avant la romance que l’univers qu’elle a créé. Dommage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :