Une fille parfaite

Titre : Une fille parfaite

Auteur : Mary Kubica

Maison d’édition : Mosaic

Genre : Policier / adultes

Note : 7/10

MOS_FILLEPARFAITE_LIV_COUV.indd

Résumé :

« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »

 Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant. Suspense psychologique envoûtant, Une fille parfaite possède une écriture affûtée, nerveuse, qui sait faire naître peu à peu une émotion bouleversante. Dans ce récit à trois voix, les apparences sont trompeuses, jusqu’à la révélation finale : un uppercut en plein cœur. Vous n’oublierez pas Une fille parfaite. Vous n’oublierez pas Mia.  

Critique : 

Cela fait bien longtemps que je devais vous parler de cet ouvrage, et aussi de cet auteur. J’ai lu Une fille parfaite pendant l’été 2016. C’est vous dire si ça commence à dater. Je m’ennuyais et je cherchais un livre qui pourrait faire office de passe-temps. J’en avais marre de lire des romans YA alors, je me suis tournée vers mon autre genre littéraire de prédilection : les romans policiers.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur et sa façon d’écrire. J’ai d’abord été surprise par le plan de l’intrigue. En effet, le roman est composé des différents récits des personnages. Pour cet ouvrage, l’auteur a choisi de donner la parole à l’inspecteur, à la mère et au kidnappeur. C’est amusant car avec ces récits jumeaux, on développe de l’empathie pour tous ces personnages. On essaye de les comprendre, de comprendre leurs actes, leurs envies, leurs faiblesses.

 L’intrigue en elle-même n’est pas innovante. Il y a un kidnapping, on cherche à savoir où est la fille qui a été kidnappée, pourquoi elle a été kidnappée, etc. Mais cet aspect psychologique qui est développé au fil de l’intrigue est vraiment intéressant et donne une fraicheur toute nouvelle au roman policier. Les personnages sont humains, fragiles, imparfaits. On n’a plus un inspecteur héroïque, prêt à tout, criblé de balles mais toujours en vie.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai bien aimé ce livre même si la fin était plus ou moins prévisible.

Temps de lecture : 

1 journée

Support utilisé : 

Livre acheté à la FNAC au centre commercial de Thiais, Ile de France

image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :