14 – NIL

Titre : Nil

Auteur : Lynne Matson

Maison d’édition : Pocket jeunesse

Note : 9/10

image

Résumé :

Charley, une adolescente de 17 ans, se rend au centre commercial. Ce jour là, il fait chaud. C’est la canicule. Sur le parking, un chatoiement enveloppe la jeune fille. Elle s’évanouit. Quand elle se réveille, Charley est nue, dans un endroit qu’elle ne connaît pas. Elle va trouver des vêtements par terre et explorer ce nouvel endroit qui s’avère être une île.

Thad, quant à lui, est sur l’île depuis environ 200 jours. Il est prisonnier de l’île comme les autres adolescents de la Cité. Il n’a qu’une seule chance pour survivre, qu’une seule chance pour partir de cet enfer paradisiaque : attraper une porte, ce chatoiement qui semble les ramener chez eux.

Critique :

Comme une bon nombre des livres que je lis en ce moment, j’ai récupéré NIL avec ma collègue de la Roche-sur-Yon. J’ai donc lu l’épreuve non corrigée. En lisant le résumé, je n’ai pas eu envie de lire ce livre. Je me disais que c’était encore une de ces dystopies pour adolescents, encore une de ces histoires où des adolescents doivent se battre pour survivre. Après Hunger Games, Divergent, Le labyrinthe, j’en avais un peu marre et je voulais passer à autre chose. J’ai donc laissé passer les vacances de février. Pendant ces trois semaines au soleil, plusieurs blogueurs ont lu ce livre et en lisant leurs chroniques enjouées et positives, je me suis dit que je passais sûrement à côté de quelque chose.

Et c’était le cas ! Ce livre est une pure merveille. Au début, j’étais un peu sceptique.

ATTENTION SPOILERS DANS LE PROCHAIN PARAGRAPHE, PASSEZ AU SUIVANT TOUT DE SUITE !

Je voyais pondre l’histoire d’amour entre Charley et Thad comme une grosse patate avec du beurre en train de fondre dessus. Je me suis dit que ça allait encore être une de ses histoires d’amour, que le récit allait être basé uniquement sur ça. Et bien pas que !

C’EST BON, VOUS POUVEZ RECOMMENCER A LIRE !

Je me suis laissée prendre au jeu comme une novice. Quand il s’est passé des choses importantes, j’ai été surprise, contente, déçue, énervée, etc. J’ai vécu avec les personnages. J’ai vécu leurs péripéties, leurs peurs face à la recherche des portes de sortie. Je me suis laissée porter par le récit. Je me suis imaginée sur cette île, avec les adolescents de la Cité. Les personnages sont tous attachants. TOUS ! Mais ne vous attachez pas trop, certains d’entre eux meurent ! Certains d’entre eux réussissent.

Je vous laisse découvrir ce jeu malsain qu’est le jeu des portes entrantes et sortantes de l’ile de NIL ! Vous n’en sortirai pas indemne ! Je suis devenue obsédée par cette nouvelle trilogie. Si bien que je me suis procurée la version numérique anglaise du deuxième tome puisqu’elle n’est pas encore disponible en France.

image

Temps de lecture :

J’ai été tellement passionnée par cette lecture que j’ai dû mettre une journée pour le lire. Je lisais surtout le matin et le soir dans les transports en commun.

(je rappelle que je mets les différents moments de lecture bout à bout)

Support utilisé :

J’ai lu l’épreuve non corrigée sur papier.

9 commentaires sur “14 – NIL

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :